Accompagnement et insertion

Pour La Collecterie, la démarche sociale est indissociable des enjeux écologiques

Au montage de la ressourcerie, l'équipe fondatrice a fait d'emblée le choix de la création et de la mise en place d'un chantier d'insertion

En octobre 2014 La Collecterie a obtenu de la Direccte l’agrément Chantier d’insertion.

Depuis, La Collecterie a accompagné 27 salarié(e)s en CDDI  dont 15 qui sont encore en parcours aujourd’hui.

Les compétences acquises à La Collecterie correspondent aux activités d’une ressourcerie, c’est-à-dire la collecte, le tri, la vente, l’accueil du public, l’accueil téléphonique, la gestion de l’agenda des collectes, ainsi que des compétences spécifiques liées à nos ateliers de rénovations comme la menuiserie, la tapisserie et la couture.

Au-delà de ces compétences, le passage à La Collecterie apporte de réelles qualités en terme de travail en équipe, de réactivité, d’adaptabilité, de compréhension d’une organisation de travail, et de savoir-être.

Aujourd’hui, l’équipe de La Collecterie compte 25 salarié(e)s dont 15 en chantier d’insertion.
À cela s’ajoute trois jeunes en service civique, une dizaine de bénévoles interviennent de façon régulière sur les différentes missions ainsi que des stagiaires. Entre 20 et 63 ans, la mixité et la parité sont respectées, la mise en place d’une organisation respectueuse de tous se poursuit, évolue, se remet en cause en permanence au gré des entrées et départs des salarié(e)s, de l’expérience acquise, des échanges, des partenariats et des secousses de l’environnement social et politique.

insertion-1insertion-2insertion-3
reaction-1reaction-2reaction-3
L'insertion en actions

Ateliers d’accompagnement personnalisé et de création artistique avec un parcours de découverte des métiers du réemploi, pour des personnes ayant des difficultés à s’inscrire dans un projet de vie et un parcours professionnel, habitant sur le territoire d’Est Ensemble.
Ce projet de Recherche Action croisera les regards des 10 bénéficiaires, d’une chargée d’accompagnement, d’une chargée de projet et de deux animateurs en service civique chargés de la sensibilisation, d’une ethnographe, et de 4 artistes. Le résultat de ce travail collaboratif amènera à une publication sur « la place de la créativité dans l’accompagnement des publics »